06 avril 2004

Seconde Partie : la Définition du Coaching pour l'ICF

Le coaching est un accompagnement professionnalisé dont les bénéficiaires produisent des résultats significatifs dans leurs vies, leurs carrières, leurs projets ou leurs organisations. Par le processus de coaching, les clients approfondissent leurs apprentissages, accroissent leur niveau de performance et génèrent plus de satisfaction dans leur vie.

Le client choisit le sujet de chaque séance auquel le coach contribue par son écoute active, ses observations et son questionnement.

Cette interaction crée de la clarté et met le client en action.

Le coaching accélère la progression du client en lui fournissant un éclairage pointu et une prise de conscience de ses choix.

Coacher, c'est se concentrer sur là où en sont les clients et sur ce qu'ils sont prêts à faire pour arriver où ils veulent être dans l'avenir.

Les coachs membres de l'ICF et les coachs certifiés par l'ICF reconnaissent que les résultats proviennent des intentions du client, de ses choix et de ses actions, avec le soutien du coach dans le déroulement du processus de coaching.

Principes de révision    Valider definition : pour valider cette formulation ou apporter une suggestion motivée, cliquer sur "Commentaires" ci-dessous.

SITE WEB (URL) : afin de valider votre entrée, merci d'indiquer exlusivement l'adresse de votre profil ICF, du type http://www.coachfederation.org/coaches/coach.cfm?id=1009731

< < < Précédent                                               Aide                                                  Suivant > > >

Posté par Edition à 11:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Seconde Partie : la Définition du Coaching pour

    Définition (Québec)

    Seconde Partie : la Définition du Coaching pour l’ICF

    Le coaching est un accompagnement professionnalisé dont les bénéficiaires ATTEIGNENT des résultats significatifs dans leurs vies, leurs carrières, leurs projets ou leurs organisations. Par le processus (ou TRAVAIL) de coaching, les clients approfondissent leurs apprentissages, accroissent leur niveau de performance et génèrent plus de satisfaction dans leur vie.

    Le client choisit le sujet de chaque séance, ALORS QUE le coach EN ASSURE LA QUALITÉ par UNE écoute active, DES observations PERTINENTES, DES QUESTIONS PORTEUSES.
    Cette interaction ÉCLAIRE et ACTIONNE ( ou FAIT AGIR ) le client.
    Le coaching accélère la progression du client en l’AMENANT A MIEUX CIBLER SES EFFORTS et A ETRE PLUS CONSÉQUENT dans ses choix.
    LE COACHING se CONCENTRE sur là où en sont les clients et sur ce qu’ils sont prêts à faire pour arriver où ils veulent être dans l’avenir.
    Les COACHS (membres de l’ICF) ATTRIBUENT les résultats AUX intentions, AUX choix et AUX actions du client, ANIMÉ PAR LE coach TOUT AU LONG du TRAVAIL ( ou processus) de coaching.

    Une personne atteint un résultat, une action produit un résultat-----
    Processus ou travail : dans ce cas, choix tout a fait personnel, je préfere l’expression « travail de coaching », qui me semble plus concret, plus réel, avec toutes ces actions a entreprendre-----
    « …alors que le coach en assure… » : formulation plus simple, plus précise---------------
    Éclaire est plus simple, plus clair quoi ! Actionne, au sens familier de « faire agir qqn »-----
    …mieux cibler et etre plus conséquent m’apparaissent plus exactes, plus justes------
    Le coaching au lieu de coacher pour continuer avec la meme formulation ( que précédente) ----
    « Les coachs attribuent les résultats… » : formulation plus claire, plus « coulante ». Aussi, attribuer a la place de reconnaître pour ne pas faire double emploi avec le « reconnaître » de la premiere phrase du texte.

    (Posté par l'Editeur)

    Posté par Louise Dansereau, 27 janvier 2005 à 12:36 | | Répondre
Nouveau commentaire